Jendouba 2019-12-31T04:31:04+00:00

ESPACE RÉGIONS


JENDOUBA


Présentation générale
Date de création du gouvernorat 20 juin 1956
Superficie 3102 km²
(soit 2.0% de la superficie total de la Tunisie)
Nombre de délégations 9
Nombre de municipalités 14
Population 401500 (3,7% de la population de la Tunisie)
Nombre des ménages 103100
Densité de la population 135 habitants/km
Taux d’urbanisation 30.6% (moyenne nationale 67,7%)
Taux d’accroissement Démographique (2004-2014) -0.37 % (1,03 à l’Echelle nationale)
Situation Géographique Le gouvernorat de Jendouba se situe à l’extrême du nord-ouest de la Tunisie.
Il se trouve à 150 km de la capitale et est ouvert sur l’Algérie sur une zone frontalière de 135 km et sur l’Europe à travers la méditerranée sur 25 km de côtes.
Indicateurs socioéconomiques
Taux de chômage année 2014 20,1%
Population active 108900
Agriculture, agroalimentaire, substances utiles, thermalisme, écotourisme, PFNL (produit forestier non ligneux).
Nombre d’entreprises industrielles
  • 264 unités (73 unités 10 salariés et plus )
  • 13 totalement exportatrices
  • 6780 postes d’emploi
Part de l’investissement Privé 41,4%
Part de l’investissement Public 58.6%
Répartition de l’investissement privé par secteur d’activités

  • Secteur Industriel
  • Agriculture et pêche
  • Services
  • 12,9%
  • 24,2%
  • 69,9%
Indice de développement régional 0,231 (24ème rang)
Indice d’attractivité 1,98 (12ème rang)
  • Plus de 96% de la superficie totale du gouvernorat représente des terres agricoles utiles. Toutefois, grâce aux 40 mille ha de périmètres irrigués, la région contribue à la production nationale à hauteur de 10% pour les céréales, 12% pour le lait, 15,2% pour les viandes rouges, 20% pour les pommes de terre et 90% pour le liège.
  • La région est considérée comme un réservoir d’eau, soit 389 millions de m3 mobilisés à travers 5 grands barrages, 17 barrages collinaires et 40 lacs collinaires.
  • Le potentiel halieutique est estimé à 20 000 tonnes/an.
  • Sur le plan de l’infrastructure industrielle, la région compte 5 zones industrielles, avec une superficie totale de 67 ha (certains lots sont encore vacants).
  • 264 entreprises sont installées dans la région dont 73 comptent 10 employés et plus. Le coût global d’investissement est de l’ordre de 189 millions de dinars et a permis de créer 6 780 postes d’emploi permanents.
  • La région de Jendouba est dotée d’un patrimoine archéologique riche et diversifié (Chemtou, Bulla Regia…), d’une zone montagneuse et forestière très dense (les forêts de Tabarka, Ain-Drahem et Fernana…), d’une réserve naturelle à ElFaija (Ghardimaou) et d’un complexe sportif international à Ain Drahem. Ces atouts sont une force pour l’éclosion du tourisme culturel, écologique ainsi que celui de la chasse ou du sport…
  • Le gouvernorat dispose de 28 unités touristiques classées d’une capacité de 6210 lits (zone Tabarka et Ain Drahem) et de 14 centres d’animation et de loisir.
  • Le passage vers l’Algérie se fait par 2 points de transit (Babouch et Malloula).
  • Jendouba compte 13 unités totalement exportatrices
  • Le montant d’investissement global de ces unités est de l’ordre de 46,2 millions dinars. Ces unités créent 3 536 postes d’emploi.
  • Le nombre des unités partiellement exportatrices est de trois : l’Inter Maghreb Meubles, la société Mabeya, spécialisée dans l’industrie du textile et de la chaussure, et la société Rayen Food spécialisée dans l’industrie agroalimentaire (levures).
  • Le montant global de l’investissement de ces unités est de l’ordre de 36,7 millions dinars. Ces unités participent avec la création de 314 postes d’emploi.

Zones industrielles :

      • Le gouvernorat de Jendouba dispose depuis 1981 de 5 zones industrielles à savoir celle de Boussalem, de Jendouba, de Tabarka 1 et Tabarka 2 et la nouvelle zone Elirtyah (2012).
      • La superficie totale de ces zones est estimée à 67,28 ha. La superficie exploitée est de 37,38 ha. Ces zones offrent 162 lots dont 109 sont vendus.

Transport logistique et télécommunication :

    • Le gouvernorat de Jendouba est traversé par la ligne ferroviaire reliant la Tunisie à l’Algérie sur une distance de 216 km.
    • Il est traversé par un réseau routier dense (route nationale N° 6 — N° 17 — N° 7 et par l’autoroute Tunis – Boussalem vers l’Algérie).
    • Il dispose d’un aéroport international d’une capacité de 300 000 voyageurs.
    • Il dispose aussi d’un port de pêche et de plaisance à Tabarka d’une capacité d’accueil de 100 unités
    • Jendouba est doté d’un réseau téléphonique assez développé ainsi que de plusieurs centres de communication. La capacité du réseau est de l’ordre de 59 822 lignes, le nombre de centres publics de télécommunication est 451 et le nombre des abonnés à internet est de l’ordre 27 000.
    • Un cyber parc accueillant 50 promoteurs est implanté dans la région.

Ressources humaines et recherches

    • Jendouba est dotée de :
      • 1 pôle universitaire (04 Institutions) accueillant plus que 7000 étudiants.
      • 2 Pépinières d’entreprises
      • 31 centres de formation professionnelle, dont 11 publics (multi spécialités)
      • 1 Institut technique de recherche sur les céréales
      • 279 unités d’éducation dont 231 écoles primaires et 32 écoles de base 1er cycle, 21 lycées secondaires et 2 établissements pilotes.
      • Un complexe sportif international à Ain Drahem

Principales structures d’appui à l’investissement privé

Les organismes

Jendouba dispose d’une antenne de la Banque Centrale de Tunisie couvrant les 4 gouvernorats du Nord-Ouest. 12 institutions de rang national sont représentées au niveau du chef-lieu du gouvernorat avec des représentations dans quelques délégations comme le montre le tableau ci-dessous.

Répartition des agences bancaires par délégation

Délégation BNA BT STB AB BH BZ UIB BTS BIAT ATB A UBCI Total
Jendouba +JN 2 1 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 16
Boussalm+blta 1 1 1 1 1 1 1 7
Oued Mliz
Gardhimao 1 1 1 3
Fernana 1 1
Ain Drahem 1 1 2
Tabarka 1 1 1 1 1 1 6
Total 7 4 5 4 4 1 3 1 2 2 1 1 36

Source: Banque Centrale de Tunisie

En plus des banques commerciales, la BTS et la BFPME sont présentes ainsi que les institutions de microfinance (ENDA – Interarabe, Zitouna tamkeen, Advans, Microcerd…)

Les organismes non financiers :

    • Conseil Régional du Gouvernorat (CRG)
    • Union Tunisienne de l’Industrie et du Commerce et de l’Artisanat (UTICA)
    • Union Régionale de l’Agriculture et de la Pêche (URAP )
    • Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT)
    • Chambre de Commerce et d’Industrie du Nord-Ouest (CCINO)
    • Office de Développement du Nord-Ouest (ODNO)
    • Direction Régionale de Développement (DRD)
    • Commissariat régional de l’Office National de l’Artisanat (ONA)
    • Commissariat Régional de Développement Agricole (CRDA)
    • Office d’Elevage et des Pâturages (OEP)
    • Office de Développement Sylvopastoral du Nord-Ouest( ODESYPANO)
    • Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII)
    • Guichet unique
    • Centre d’affaires (CA)
    • Espace entreprendre (EE)
    • Bureau d’Emploi et du Travail Indépendant (BETI)
    • Pépinières d’entreprises
    • Agence de Promotion et des Investissements Agricoles (APIA)
    • Commissariat régional de l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT)
    • Etablissements universitaires
    • Commissariat régional des affaires sociales
    • Commissariat régional de la femme, de la famille et de l’enfance
    • Associations de développement

Programmes d’appui au secteur privé :

  • Programme de Développement Intégré (PDI)
  • Programme de Développement Local Intégré PDLI (Financé par l’UE et mis en œuvre par le BIT)
  • Promotion des organisations et des mécanismes de l’économie sociale et solidaire (PROMESSE) (mis en œuvre par le BIT)
  • Projet Eco Zen mis en œuvre par Mercy Corps
  • Programme de promotion de l’agriculture durable et du développement rural PAD II mis en œuvre par la GIZ

Localisation

Nos partenaires