//Sfax – HealthTech

Sfax – HealthTech

Dans une approche de stratégie de spécialisation intelligente

La question des « Technologies pour la santé — Sfax Health Tech» était au cœur des discussions tenues, ce 20 février 2020 à Sfax, lors du séminaire thématique organisé par le projet «IRADA» d’appui au développement économique local, financé par l’Union européenne.

Depuis des années, on ne cesse de parler de changement du modèle de développement, la décentralisation inscrite dans la constitution de 2014 et la mutation du paysage institutionnel (conseils régionaux et locaux élus) devraient inciter les régions à opter pour des modèles de développement économiques adaptés à leurs atouts et à leurs contraintes.

Le principe de la S3 est simple : chaque région doit concentrer ses ressources sur les domaines d’innovation pour lesquels elle a les meilleurs atouts par rapport aux autres régions. Tous les acteurs régionaux : les administrations, les entreprises, les centres de recherche, les technopoles et les universités cherchent à identifier au sein de leur région les secteurs d’activité dont le potentiel de croissance est le plus prometteur.

La « smart specialization strategy» ou S3/ stratégie de spécialisation intelligente est donc une approche qui consiste à encourager le déploiement des activités d’innovation dans un espace régional donné et la création de nouvelles synergies entre acteurs de la région et d’autres régions. 

La spécialisation intelligente est aujourd’hui une démarche importante à l’origine des réformes de la politique de cohésion de la Commission européenne dans le domaine de l’innovation et les pays membres de l’UE sont appelés de l’appliquer pour accéder aux financements.

Cette démarche 3S a été présentée en Tunisie et pour la première fois en Afrique et dans le monde arabe par l’Agence nationale de promotion de la recherche scientifique (ANPR) avec l’appui de l’Union européenne les 17 et 18 mai 2016 à Hammamet lors d’un séminaire de haut niveau « Smart Specialisation Strategy ». Ce séminaire a réuni les meilleurs experts européens de la S3, des universitaires, une centaine de décideurs de haut niveau ainsi que des représentants de la société civile.

Beitelkhibra, un think tank de développement régional basé à Sfax a entamé en 2014 à travers un groupe d’universitaires et d’acteurs économiques publics et privés de divers secteurs (technologies, industrie, santé…) une réflexion sur le futur modèle économique de la région, pour aboutir au bout de deux ans à un choix : les technologies pour la santé. Ce choix découle :

• des recommandations établies par la Stratégie de développement du Grand Sfax 2016 

• de la stratégie nationale Tunisie Digitale 2018 où la E-santé est un secteur prioritaire

• De l’étude commandée par la municipalité sur le Cluster Santé à Sfax (2008-2010)

• de la présence dans la région d’écosystèmes technologique et sanitaire assez développés 

• de l’ambition d’une conversion de l’économie régionale vers des niches porteuses à haute valeur ajoutée et capables de retenir les talents de la région.

Le cluster SFAX HEALTH TECH a été ainsi créé en 2017, implanté au technopole, il a organisé plusieurs évènements et animations autour des technologies pour la santé.

2021-01-08T07:04:47+00:00 08 - 01 - 2021|

About the Author:

Leave A Comment