//Médenine, 17 juin 2019 – Forum sur le développement des espaces économiques de la région de Médenine

Médenine, 17 juin 2019 – Forum sur le développement des espaces économiques de la région de Médenine

Le gouvernorat de Médenine a accueilli le lundi 17 juin 2019 un séminaire organisé par le Programme d’Initiative Régionale d’Appui au Développement Economique Durable « Irada », financé par l’Union européenne, sur les espaces économiques de la région de Médenine en présence de M. Samir LAZAAR, Directeur général du Développement régional et représentant du ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale.

Le séminaire, organisé à la Technopole du Sud, a notamment permis aux acteurs économiques de prendre connaissance du potentiel des espaces économiques dont est dotée la région.

Ce séminaire a focalisé sur la présentation des espaces économiques de la région de Médenine ainsi que sur le cadre légal et règlementaire qui régit ces espaces. La nécessité de rechercher la complémentarité et la synergie entre ces différents espaces a été discutée ainsi que la manière de les promouvoir afin d’attirer les investisseurs. Le séminaire a débouché sur de nombreuses recommandations pour soutenir ces espaces en raison du rôle économique et social considérable qu’ils pourront jouer aux niveaux régional et national. 

Trois sessions ont été présentées à cette occasion : 

La première session a été animée par Monsieur Houcine KHATTALI, le directeur général de la technopole du sud, Monsieur Chaouki FRIAA, le PDG du parc d’activités économiques de Zarzis, Monsieur Karim NOUIRA, le directeur du port commercial de Zarzis, Monsieur Montassar JARRAY, le chef projet de la zone d’activités commerciales et logistiques à Benguerdane, Monsieur Ahmed BESSALAH, le directeur exécutif du pôle technologique SOLARTECH-SUD et Monsieur Atia LORAYEDH, le directeur de la société de gestion du complexe industriel et technologique de Médenine. Ces intervenants ont présenté les espaces économiques mentionnés ci-dessus, l’ensemble des services qu’ils offrent aux investisseurs et les perspectives de développement de ces espaces.

La deuxième session a été présentée par Mme Nejia GHARBI, la directrice générale adjointe de la CDC, Mme Rim SAIED, la directrice générale de la valorisation de recherche scientifique au ministère de l’Enseignement supérieur et Mme Hasna HAMZAOUI, la directrice des pôles technologiques au ministère de l’Industrie. Nos trois intervenantes ont discuté le cadre légal et réglementaire le plus adéquat pour le développement des espaces économiques tout en tenant compte de la spécificité de chaque espace de la région de Médenine. Elles ont aussi présenté les incitations financières mises à disposition des projets de développement et des investissements privés.

La troisième session a été consacrée aux bonnes pratiques à l’échelle internationale pour améliorer l’attractivité des espaces économiques et leur ouverture à l’environnement extérieur ainsi qu’à la complémentarité de ces espaces entre eux. Cette session a été animée par Monsieur Mustapha BACCOUCHE, le directeur exécutif de l’unité d’appui à la formation de l’UTICA et Monsieur Najib ABIDA, expert en économie numérique et membre de l’association internationale des pôles technologiques. 

Après discussion et échanges entre les participants (plus d’une soixantaine) autour des propositions présentées pour le développement des espaces économiques une liste des recommandations a été annoncée : 

1/ soutenir davantage l’activité du port commercial de Zarzis et mettre en avant sa complémentarité avec les autres ports de manière à couper la perception de concurrence,  

2/ mobiliser l’Agence de Promotion de l’Investissement extérieur (FIPA) pour orienter les investisseurs étrangers vers les espaces économiques de la région de Médenine,

3/ inviter les conseils municipaux à participer aux comités de pilotage des espaces économiques, 

4/ éviter la redondance des missions, des activités et des rôles des espaces économiques de la région, 

5/ mettre en réseau les espaces économiques de la région avec les organisations professionnelles, l’autorité régionale, les structures d’appui et les municipalités dans le but d’installer des projets de partenariat,  

6/ proposer un outil de partenariat entre les espaces pour la participation au capital social des sociétés de gestion, 

7/ préserver une ligne de crédit pour les pôles technologiques afin de les appuyer à l’exécution des travaux d’aménagements et de construction des unités,

8/ élaborer une charte entre les espaces économiques et les parties prenantes (organisations professionnelles, secteur public, secteur privé et société civile) pour développer une synergie et une complémentarité, 

9/ aligner les investissements dans ces espaces économiques avec les orientations nationales et la promotion des secteurs porteurs tels que le secteur des services, les industries de transformation et les énergies renouvelables,

10/ appuyer la complémentarité entre l’enseignement supérieur, la recherche scientifique avec la formation professionnelle en proposant des projets qui valorisent les ressources de la région, 

11/ mettre en réseau les établissements de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique et les centres de formation professionnelle avec les entreprises,

12/ envisager l’approche de la spécialisation intelligente et la spécialisation territoriale dans les plans de développement des espaces économiques,

13/ solliciter le CDC à appuyer l’investissement dans les espaces économiques par le biais de l’augmentation de ses participations dans les capitaux des sociétés de gestion et les entreprises privées installées dans ces espaces.

                                                       

2020-03-29T08:29:28+00:00 29 - 03 - 2020|

About the Author:

Leave A Comment