///Cérémonie présentant les « contrats de subvention pour le financement de projets collaboratifs au bénéfice du secteur privé et des appels à projets de la formation professionnelle »

Cérémonie présentant les « contrats de subvention pour le financement de projets collaboratifs au bénéfice du secteur privé et des appels à projets de la formation professionnelle »

18 janvier 2019 – 

L’Union européenne et le gouvernement Tunisien s’engagent pour dynamiser l’économie des régions — 18 millions d’euros du Programme IRADA destinés au développement du secteur privé et de la formation professionnelle.

C’est à l’Arena, aux Berges du Lac de Tunis, qu’a été présentée ce vendredi 18 janvier 2019, la signature de deux contrats de subvention entre le Ministère des Investissements et de la Coopération Internationale et les offices de développement des régions d’une part et les agences de formation professionnelle d’autre part.

Ces contrats, signés en décembre 2018, sont au cœur du fonctionnement du Programme IRADA: un ambitieux programme, financé par l’Union européenne à hauteur de 32 millions d’euros, et qui entend appuyer les réformes socio-économiques pour la croissance inclusive et l’emploi, ainsi que le développement régional et local durable de huit gouvernorats — Gabès, Médenine, Gafsa, Kasserine, Sfax, Sidi Bouzid, Bizerte et Jendouba.

Étaient présents pour l’occasion Monsieur Zied Ladhari, Ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, Madame Sayida Ounissi, Ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi et S.E. Monsieur Patrice Bergamini, Ambassadeur de l’Union européenne en Tunisie.

Le Programme IRADA vise à l’accélération du développement économique local de huit gouvernorats en y améliorant la compétitivité des entreprises, ainsi que l’employabilité.

Le premier contrat de subvention, d’un montant de huit millions d’euros, est relatif à l’appui à la mise en place de projets collaboratifs de développement dans les huit gouvernorats cibles de IRADA.

Quant au second contrat de subvention, d’un montant de dix millions d’euros, il touche à l’appui aux projets d’amélioration de la qualité et de la pertinence de l’offre de formation initiale et continue et des services d’accompagnement à l’emploi  dans ces huit gouvernorats cibles.

2019-11-26T08:57:09+00:00 16 - 07 - 2018|

About the Author:

Leave A Comment